Presse/Commentaires public

Presse :

 

article

 

 

 

Commentaires Public :

 

« Je l’ai connue menant de mots de maître ses histoires, et c’était beau; je l’ai retrouvée se laissant mener par elles, et c’était, tout simplement. Marie est une conteuse vraie. »

Jean -Yves Vincent

 

…………………………………………………………………………………….

 

« Je, soussignée Marie-Danièle Lierville, certifie que j’ai assisté à plusieurs spectacles et prestations contes de Marie Tomas, conteuse.

Dans des genres aussi variés que le romancero, l’appel de la forêt, Tom Sawyer, le Voyage de Tobyah, ainsi que des contes pour publics familial et enfants, Marie Tomas nous enchante, nous fait rêver, nous instruit.

Ses textes ciselés, au vocabulaire et aux rythmes recherchés, sa connexion avec le public, sa voix mélodieuse, avec des parties chantées font l’unanimité parmi les spectateurs.

Marie Tomas est une conteuse hors pair.

J’ai également, depuis 4 ans, travaillé au sein de ses ateliers à Pau. Dès la première année, grâce à sa guidance et à ses conseils, à son exigence bienveillante, j’ai progressé de façon visible. Des conteuses amies du Bordelais m’ont rejointe à cet atelier. Une fois par mois, nous allons jusqu’à Pau. Ceci nous permet d’apprendre, de tester et d’évoluer dans l’art du conte. »

Le 15 août 2017

Marie-Danièle Lierville

 

…………………………………………………………………………………….

 

« Marie Thomas est une conteuse au répertoire

fait de voyages dans les littératures andalouse,

hispanique et américaine, mais pas seulement.

Dans les histoires qu’elle conte,

il y a toujours au cœur de ses récits

une quête spirituelle, une recherche de sens,

parce que ce sont toujours des traversées

sur les étapes de l’existence qui sont transmises,

que ce soit pour conter l’enfance et l’adolescence de Tom Sawyer,

pour dire la violence humaine subie par l’animal de son « Appel de la forêt »,

ou raconter les épopées amoureuses de son « Romancero ».

Par ses histoires, Marie Thomas témoigne de la poésie des choses et des gens,

qu’ils viennent de l’Amérique des bords du fleuve Mississippi,

de l’Espagne ancienne ou de contrées plus lointaines encore. »

    Le 21 août 2017      

                                                     Louis-Marie Zaccaron-Barthe

 

…………………………………………………………………………………….

 

« Si je t’écoute, Marie conteuse, je suis emportée dans l’aventure, la poésie, le rire, les larmes, le suspense… et je plonge au cœur d’une humanité joyeuse, douloureuse, solidaire, aimante, surprenante dans toute sa beauté.

J’aime ton monde rythmé et musical et le plaisir de m’en laisser conter, d’être emportée par tes histoires »

Merci Marie !

 Le 21 août 2017

Clarisse

…………………………………………………………………………………….

 

 

 

Publicités